Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau Index du Forum
Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau :: 2010-10-26 - MidiLibre : Un ballet de robes noires cerne Bissonnet
Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau
Ce forum a été fermé le 9 septembre à la demande des enfants de Jean-Michel Bissonnet - vous pouvez néanmoins continuer à vous inscrire
 
 FAQ  Rechercher  Groupes  Membres  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  S’enregistrer  Connexion
2010-10-26 - MidiLibre : Un ballet de robes noires cerne Bissonnet

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau Index du Forum -> Le Procès Septembre 2010 -> Revue de presse octobre 2010 ...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
JFD
Lecture

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2009
Messages: 403
Localisation: Région de Grenoble

MessagePosté le: Dim 7 Nov - 19:57 (2010)    Sujet du message: 2010-10-26 - MidiLibre : Un ballet de robes noires cerne Bissonnet Répondre en citant

http://www.midilibre.com/articles/2010/10/26/A-LA-UNE-Un-ballet-de-robes-no…

Édition du mardi 26 octobre 2010
HéraultUn ballet de robes noires cerne Bissonnet
DR



Le nouveau procès de l’homme d’affaires montpelliérain, accusé de complicité d’assassinat s’ouvrira le 10 janvier à Montpellier

Qui va défendre Jean-Michel Bissonnet devant la cour d’assises de l’Hérault ? Depuis l’interruption prématurée le 1er octobre du procès de l’homme d’affaires montpelliérain, accusé d’avoir commandité l’assassinat de sa femme Bernadette, la question passionne les milieux judiciaires. Qui prendra la place laissée vacante par Me Jean-Marc Darrigade et Me Georges Catala, qui ont jeté l’éponge en pleine audience ? Un mois plus tard, la situation n’est visiblement pas tranchée.

Le 15 octobre dernier, le bâtonnier Frédéric Vérine l’annonçait dans Midi Libre : « C’est moi », déclarait-il, après avoir reçu un courrier

de Jean-Michel Bissonnet, réclamant ses services. A ce moment-là, l’accusé a pourtant déjà un autre avocat. Le jour de l’interruption du procès, le président de la cour d’assises avait été contraint de commettre d’office un membre du barreau montpelliérain, Me André Brunel, afin que la cour puisse décider dans les règles de son maintien en détention. « Le lendemain, Jean-Michel Bissonnet a pris l’initiative de me désigner. Depuis, je vais le voir très régulièrement », explique Me Brunel, qui a passé hier après-midi encore plus de deux heures avec son client à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone.

Autre visiteur remarqué dans la cellule de Jean-Michel Bissonnet : Me Martine Figuerroa, qui fut par le passé l’avocate de Christian Van Geloven, Luc Tangorre ou d’Yves Dandonneau. « Je suis son avocate depuis plus de quinze jours, je l’ai vu la semaine dernière encore, et je serai prête le 10 janvier pour le défendre », assure la pénaliste montpelliéraine.

Hier matin, pourtant, l’accusé le plus courtisé de Montpellier a reçu une nouvelle visite : celle de Me Claude Benyoucef, à qui il a écrit la semaine dernière pour lui demander de l’assister. « Il veut que je sois à ses côtés. Nous avons passé une heure et demi ensemble, je pensais trouver quelqu’un d’abattu, alors qu’il est très combatif. »

Pour couronner le tout, l’avocat parisien Me Henri Leclerc, également contacté par Bissonnet, est attendu en fin de semaine à Montpellier, où il doit rencontrer celui qui pourrait être son futur client. « Bissonnet a même reçu des lettres d’autres avocats parisiens qui proposent leurs services en disant avoir appris son histoire par la presse », note une source proche de l’affaire, indignée de ce démarchage formellement interdit par le Conseil de l’ordre. « Certains indiquent même le montant de la provision à verser pour qu’ils interviennent ».

Jean-Michel Bissonnet va toutefois devoir rapidement informer la cour d’assises du nom de son ou de ses défenseurs : le président Mocaer doit connaître d’ici le tout début novembre leur identité et leurs disponibilités, afin de savoir si le procès Bissonnet bis peut effectivement être lancé en prévision du 10 janvier. 

François BARRÈRE 

_________________
Résistez ! (Marie Durand, Aigues Mortes, la Tour de Constance)
La Justice existe, ne vous laissez pas briser par ses errements


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau Index du Forum -> Le Procès Septembre 2010 -> Revue de presse octobre 2010 ... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
affiance theme by sparsely
Traduction par : phpBB-fr.com