Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau Index du Forum
Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau :: 2011-01-11 - MidiLibre : Les enfants se disent « sereins »
Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau
Ce forum a été fermé le 9 septembre à la demande des enfants de Jean-Michel Bissonnet - vous pouvez néanmoins continuer à vous inscrire
 
 FAQ  Rechercher  Groupes  Membres  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  S’enregistrer  Connexion
2011-01-11 - MidiLibre : Les enfants se disent « sereins »

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau Index du Forum -> Le Procès Janvier 2011 -> Revue de presse janvier 2011
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
JFD
Lecture

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2009
Messages: 403
Localisation: Région de Grenoble

MessagePosté le: Jeu 13 Jan - 11:05 (2011)    Sujet du message: 2011-01-11 - MidiLibre : Les enfants se disent « sereins » Répondre en citant

http://www.midilibre.com/articles/2011/01/11/UNES-ET-AUSSI-Les-enfants-se-d…

Édition du mardi 11 janvier 2011


DR


ET AUSSI Les enfants se disent « sereins »



ET AUSSI Les enfants se disent « sereins »


« Nous sommes sereins », ont réaffirmé à l'ouverture du procès Florent (à g. sur la photo) et   Marc Bissonnet, les enfants de l'accusé et de la victime.   « Nous faisons encore confiance à la justice de notre pays et nous espérons que les jurés vont pouvoir prendre leur décision sainement. C'est une nouvelle épreuve pour nous : le calvaire avait duré deux ans et demi, il s'est prolongé trois mois de plus. On espère surtout qu'il y aura une fin heureuse pour nous. On a quatre semaines de débats devant nous, on espère arriver à voir la lumière et à comprendre ce qui s'est passé ce soir-là. »

Une partie civile controversée
La constitution de partie civile de Jean-Michel

Bissonnet   « à l'encontre de Meziane Belkacem et d'Amaury d'Harcourt » a provoqué quelques remous, à l'audience comme dans les couloirs.   « C'est un acte de procédure, mais qui n'a aucun sens », estime Me Balling, défenseur de d'Harcourt. « Je constate que dans la première partie de cette affaire, il avait oublié qu'il était victime. Ses nouveaux avocats le lui ont rappelé. Ça ne trompera personne », affirme   Me Gérard Christol, avocat de Belkacem.   « C'est le reflet d'une mise en scène de plus, dont il est manifestement spécialiste », poursuit Me Iris Christol.

A l'audience, seul Me Jean-Robert Phung, qui défend le frère de Bernadette, convaincu de la culpabilité de Bissonnet, a réagi :   « La vocation de la partie civile est de défendre la mémoire de Bernadette et de découvrir ses assassins, tous ses assassins. Je vous accueille donc à bras ouverts », a-t-il lancé ironiquement.

  Photos Franck VALENTIN
_________________
Résistez ! (Marie Durand, Aigues Mortes, la Tour de Constance)
La Justice existe, ne vous laissez pas briser par ses errements


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Bissonnet - Le mystérieux meurtre de Castelnau Index du Forum -> Le Procès Janvier 2011 -> Revue de presse janvier 2011 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
affiance theme by sparsely
Traduction par : phpBB-fr.com